A propos de PRODAROM

PRODAROM défend les intérêts professionnels des acteurs de l’industrie : des fabricants de produits aromatiques destinés à la parfumerie.

Parmi ses adhérents, le syndicat compte des entreprises de production d’extraits à partir de sources aromatiques naturelles, Purification de ces extraits, Extraction d’espèces chimiques définies (isolats) à partir des extraits naturels, Modification des isolats par voie chimique (hémi-synthèse), Synthèse d’espèces chimiques aromatiques définies (synthèse), Commercialisation des différents ingrédients mentionnés ci-dessus, ou de combinaisons plus ou moins élaborées de ces ingrédients (« bases » – « spécialités »), Création et commercialisation de « compositions parfumantes », mélanges complexes constitués des divers ingrédients précités, utilisables en l’état pour le parfumage de différents produits finis (parfumerie alcoolique de luxe, cosmétiques, savons, détergents, produits ménagers… ).

Nos missions

PRODAROM est un syndicat présent au niveau territorial, national, européen et mondial permettant de défendre, accompagner et conseiller ses adhérents sur un large ensemble de problématiques liées à l’industrie de la parfumerie. Sa présence à ces différentes échelles permet au syndicat de collecter, trier et diffuser des informations de toute source et nature.

Le syndicat au niveau mondial

Sa présence au sein de l’IFRA confère à PRODAROM une cohérence des activités professionnelles et des mesures relatives à ces activités. L’IFRA a rédigé un code de “Bon Usages” que PRODAROM diffuse auprès de ses membres et veille à son application. Ce code assure la sécurité de l’emploi des produits parfumants en élaborant des normes basées sur des tests toxicologiques, qui interdisent ou limitent l’emploi de certains ingrédients.

Le syndicat en FRANCE

Le syndicat assure notamment la défense et la représentation des membres auprès des autorités de tutelle (Ministère de l’Industrie, de l’Economie et des Finances (DGCCRF), de l’Agriculture, de la Santé, du Travail et de l’Environnement). La profession est également représentée auprès d’organismes importants tels que : France Chimie, du Medef (Mouvement des Entreprises de France), de l’ANSM, des Universités, des industries en aval par la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté) et l’AFISE (Association des Industries de la Détergence, de l’Entretien et des Produits d’hygiène industrielle), France AGRIMER et CIHEF.

Le syndicat en Europe

En tant que membre de l’IFRA, PRODAROM par le biais de cet organisme représente la profession auprès des autorités communautaires.

Le syndicat au niveau territorial

PRODAROM représente l’industrie auprès des autorités municipales, départementales et régionales (Municipalité, Conseil Général, Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CODERST), Conseil Régional, Caisse Régionale d’Assurance Maladie, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), Direction Départementale de l’Équipement et de l’Agriculture (DDEA),…) ainsi qu’auprès d’organismes divers (Agence de l’Eau, Chambre de Commerce et d’Industrie, Union Patronale des Alpes-Maritimes, Associations…). Ce lien avec ces nombreux organismes permet à PRODAROM d’avoir accès à l’information notamment d’ordre social permettant d’avoir une vision sur l’évolution de l’industrie.

Le syndicat agit auprès de ses adhérents dans plusieurs domaines :

Règlementation

Accompagne les entreprises dans la mise en conformité des produits à travers le suivi des réglementations nationales et internationales, assure la diffusion et la mise en application des mesures d’autodisciplines de l’IFRA auprès des membres et informe le législateur et les autorités des spécificités du secteur lors des phases d’élaboration et d’application des textes législatifs et réglementaires.

Scientifique & Technique

Réuni des responsables de services de recherche et d’analyse au sein de sa Commission Scientifique et Technique CST afin de travailler à la résolution de questions analytiques relatives aux matières premières de parfumerie. Les résultats des travaux sont ensuite publiés dans des revues scientifiques ou diffusés à tous les adhérents.

HSE

Accompagne les entreprises dans les domaines de la sécurité industrielle, de la santé au travail et de la protection de l’environnement, à travers une veille réglementaire, et mutualise les connaissances en vue d’élaborer si nécessaire des positions ou des documents techniques utiles au secteur

Développement durable

Soutien et accompagne les entreprises dans la gestion de leurs déchets à travers un pré-diagnostic, le suivi des réglementations, des audits d’exutoires et de prestataires déchets…

 

Social

Assure un rôle d’information et de conseil auprès des entreprises membres du syndicat sur le plan social (recrutement, formations…).

Histoire

1724

Création d’une nouvelle corporation dans l’industrie “la Jurande des gantiers-parfumeurs” succédant à des corporations de Grasse.

1882

Association syndicale des parfumeurs et distillateurs de l’arrondissement de Grasse.

1898

Le Syndicat trouve son origine sous la dénomination “Syndicat des Parfumeurs-Distillateurs de Grasse et des Alpes-Maritimes” dans une réunion constitutive du 22 décembre 1898 en Mairie de Grasse et par l’approbation des statuts lors d’une Assemblée Générale du 31 décembre de cette même année.

1945

Le 17 janvier 1945 sous la Présidence de Monsieur Georges CHIRIS le Syndicat change de dénomination et devient le “Syndicat National des Fabricants et Importateurs d’Huiles Essentielles, de Produits Aromatiques, d’Huiles d’amande et de noyaux”. Le 1er janvier 1974 compte tenu de la similitude des problèmes qui se posaient aux fabricants de produits aromatiques naturels et aux fabricants de produits aromatiques de synthèse, le Syndicat National des Fabricants de Produits Aromatiques naturels et le Syndicat National des Produits Aromatiques de Synthèse fusionnent pour fonder le Syndicat sous sa forme actuelle : Syndicat National des Fabricants de Produits Aromatiques – PRODAROM.

1974

Fusion du Syndicat des Fabricants de Produits de Aromatiques de Synthèse et du Syndicat National des Fabricants d’Huiles Essentielles et Produits Aromatiques Naturels pour former PRODAROM.

1979

FEDAROM regroupe les 3 syndicats : PRODAROM, SNIAA et SIEMPA.

Organisation

Le syndicat est administré par un Bureau Directeur comprenant au moins 9 membres élus pour 2 ans par l’Assemblée Générale. Le Bureau se réunit 4 fois par an alternativement à Paris et à Grasse.

Le bureau est l’organe de pilotage qui définit les orientations stratégiques du syndicat. La gestion quotidienne étant assurée par un Président, deux Vice Présidents et un Trésorier.

L’Assemblée Générale des adhérents se réunit au moins une fois par an alternativement à Grasse et à Paris. Lors de l’assemblée annuelle, le Bureau présente le rapport d’activité de l’année écoulée et les adhérents statuent sur les comptes du Syndicat et les éventuelles résolutions proposées au vote..

Le Syndicat à l’international

L’International Fragrance Association est une association internationale à caractère scientifique. Ses membres sont les associations nationales des fabricants de matières premières pour la parfumerie des pays importants d’Europe, des Amériques, de l’Inde, du Japon et de l’Australie. L’IFRA s’occupe de tous les aspects de l’évaluation de l’innocuité et de la réglementation des ingrédients de parfumerie.

En savoir plus : http://www.ifraorg.org/

Notre équipe

Philippe MASSÉ
President

Ghislaine HUGON
Assistante du Président

Olivia MAUBERT
Service Social et Financier

Marie Thérèse COSTA
Service Développement Durable, responsable AROMA’TRi

Jean François GOURSOT
Service Réglementaire, HSE Scientifique et Technique

Nina Payrat
Chargée de communication

Christine PILLOT
Comptabilité